sur le fil

création collective pour la petite enfance novembre 2019 – Théâtre d’Aurillac

Fruit de la résidence «Sur le fil de la vie» 2018/2019, initiée et coordonnée par le service culturel du Département du Cantal

Le spectacle « sur le fil » interroge notre rapport au temps et au grand livre de la vie : le public tire au sort 5 cartes à jouer, le sablier donne le tempo. Draps, pots de terre, voix et corps en mouvement sont les matières de cette proposition musicale, gestuelle, théâtrale et vocale qui se tisse en direct et en complicité avec les spectateurs. Les artistes inventent dans l’instant un moment unique et ludique où chaque petite et grande personne tisse ses brins d’histoires et de résonances.

Dessiner l’espace de jeu, cheminer au gré des cartes du temps
Choisir en écoutant la voix du hasard
Vibrer aux sons des carillons de peaux de terre
Danser les résonances, les équilibres et les vertiges
Tisser des liens, croiser les chemins, déployer les rencontres
Etirer le temps, déplier l’instant, oser le jeu

Equipe artistique

Florian Allaire, musicien, comédien, Cie A Tous Vents
Virginie Basset, musicienne, Cie Axotolt
Cécile Demaison, comédienne, conteuse, Cie Les Cailloux Brûlants
Claire Newland, danseuse, Cie Siloé
Hélène Poussin, comédienne, lectrice, Cie Les Pieds Bleus

Forme spectacle en trio possible


sur le fil … ou une forme au service du propos

« sur le fil » est un spectacle à vivre entre humains funambules. Le fil de la vie, tissé entre choix et hasard, destin et libre arbitre : il existe tant de façons de dérouler son fil de vie ! Inventer les règles du jeu et construire ensemble dans l’instant, le tout étant de parvenir à se mouvoir en équilibre sur le fil. La longueur du fil coupé est donnée – 30 minutes, sablier à l’appui – et ainsi que le nombre de pions sur le plateau, 3 ou 5 joueurs. Les artistes laissent le soin au public de tirer au hasard les cartes du destin, et ainsi être acteurs de la partie qui va se dérouler sous leurs yeux.

On joue ? On joue ! L’aléatoire des 5 cartes tirées pose les jalons des rencontres et des thèmes. Combinatoire et improvisation arrivent alors dans le jeu. Qui joue cette carte ? Toi ? Moi ? En solo, à deux, à trois, à cinq, qui entre sur le plateau ? Pour rejoindre ce qui s’y passe déjà, ou proposer un contraste ? Les artistes cherchent à être à l’écoute de leurs sensations dans l’instant et du lien palpable entre eux et le public. Ils jouent avec le souvenir de leurs nombreuses recherches autour des matières disposées sur le plateau (pots de terre, draps, livres, peinture, shrouti box, métronome, espace…) et des matières enfouies désormais en eux (mouvements, bribes de textes, circle song, contes, jeux de mains…). Ils s’étonnent de celles-ci et les redécouvrent continuellement dans le souci d’offrir toujours des moments improvisés à la fois fragiles et solides, comme le sont les fils des araignées.

A travers le kaléidoscope des cartes Tic Tac, Par chemins, Traces, Peau à Peau, on évoque la fragilité, la joie des fêtes, la mort, l’exploration, la naissance, la trace du temps ; on s’interroge sur ce que c’est que grandir, essayer, recommencer, encore et encore. On n’y raconte pas une histoire mais plusieurs – toutes celles qui jaillissent dans l’imaginaire du spectateur.

Musique, danse, théâtre, peinture et conte traversent et se mêlent dans cet univers : la rencontre des artistes venus de divers horizons à travers une démarche de collectif permet l’expression des « je » au service du « jeu », et fait éclore des « nous ». Accordage sur le plateau pour jouer ensemble le grandir sur le fil de la vie, accordage avec le public, témoin et acteur de cette rencontre.

« sur le fil » est un spectacle ludique et unique, un moment où il est bon d’entremêler nos fils de vie pour avancer ensemble sur le chemin. Alors, on joue ?

Co-production : Conseil départemental du Cantal, Théâtre d’Aurillac, Bach +2

Le spectacle « sur le fil » est le fruit de la résidence cantalienne petite enfance 2018/2019 initiée et coordonnée par le service développement culturel du Conseil départemental du Cantal.

A télécharger :

Commentaires clos.